Groupe SAG
Langue

 

 

Vichy au bord de l'eau...

12.01.2015

©SAG VIGILEC: Les berges de l'Allier à Vichy
©SAG VIGILEC: Les berges de l'Allier à Vichy

SAG Vigilec et la Mairie de Vichy, associées à un architecte paysagiste installé à Lyon, ont travaillé conjointement à la réussite du brillant chantier de mise en valeur des berges de l'Allier à Vichy. Regards croisés.

 

Un programme mené dans la continuité
L'objectif de ce cohérent projet d'aménagement des berges de l'Allier était de poursuivre les 1,5 kms déjà valorisés précédemment, un peu plus à l'extérieur de Vichy, par un nouveau kilomètre et demi d'espaces de balades auprès de parcs arborés, de jeux (balançoires, mini-tyrolienne, mais aussi terrain de basket), de cabanons, bars et guinguettes, de pistes cyclables, d'esplanades... Comme l'explique l’adjoint au Maire de Vichy chargé de l'Urbanisme : « il fallait concrètement retisser un lien direct entre l'Allier et le centre de Vichy. Depuis une dizaine d'années, la volonté de la Mairie est en effet de raccrocher la ville à sa rivière : non seulement pour satisfaire les souhaits de ses habitants, qui se sont incroyablement vite approprié cette nouvelle zone à vivre ; mais également pour renforcer, par ce pôle agréable et esthétique, l'attractivité touristique de la ville ».
Et on peut dire que le pari est réussi ! Les travaux, menés entre octobre 2013 et juin 2014, ont cédé leur place à une belle inauguration pour la Fête de la Musique. Et l'aboutissement de ces nettes améliorations ont conquis petits et grands durant tout l'été et bien au-delà...

Un éclairage d'ambiance très original
Il faut dire que si ce chantier fut pour Vigilec un pur chantier d'éclairage public, sa conception préalable n'en demeura pas moins imaginée dans les moindres détails. Insérée dans un site classé de parcs napoléoniens, cette promenade de 40 à 60 mètres de large se devait de respecter un certain nombre de critères tant esthétiques qu’historiques. Rien ne fut donc laissé au hasard, à commencer par la création des remarquables candélabres hauts de 5 mètres. Ceux-ci, composés de deux parties superposées, s'éclairent de l'intérieur sur leur partie basse ajourée, comme tissée de résille en fer forgé, et éclairent les chemins par leur partie supérieure. En outre, il est possible, au gré des saisons ou des événements, de modifier la teinte de la lumière à l'intérieur des pylônes, afin de dégager des ambiances différentes tout au long du parcours. C’est une société locale qui assura la construction de ces splendides mâts à motifs presque végétaux pour l'extérieur, et au système d'éclairage novateur pour l'intérieur ! Au total, plus d'une centaine de ces fines colonnes lumineuses furent posées et réglées par les deux équipes de SAG Vigilec.